Troisieme-pilier.info est le 1er site d’information claire sur le 3eme pilier ! Des informations précises régulièrement mises à jours, et la possibilité d’obtenir une offre pour trouver le meilleur 3eme pilier par rapport à vos besoins / objectifs.

Les 3 piliers de la prévoyance en suisse

Tout comprendre sur le 3ème pilier

Le 1er Pilier

0%
de votre dernier revenu environ

Prévoyance obligatoire, régie par l’Etat

AVS (assurance Vieillesse et survivants)
AI (Assurance Invalidité)
PC (préstations complementaires)
Assurance maternité

Permet théoriquement de garantir le minimum vital

Système par répartition
(les personnes actives payent pour les bénéficiaires de rente)

Concerne toute personne vivant en Suisse

Le 2ème Pilier

0%
de votre dernier revenu environ (AVS compris)

Prévoyance professionnelle, obligatoire

LPP (Loi fédérale sur la Prévoyance Professionnelle)
LAA (Loi fédérale sur l’Assurance Accident)

L’objectif est le maintien de votre niveau de vie habituel une fois à la retraite

Système par capitalisation (épargne)

Concerne tous les employés gagnant plus de CHF 21’150 et travaillant plus de 8h par semaine pour leur employeur

Le 3ème Pilier

0%
de votre dernier revenu selon vos objectifs

la Prévoyance privée, qui offre la possibilité à chacun se constituer un capital, complément indispensable du système de prévoyance obligatoire, tout en bénéficiant d’importantes déductions fiscales.

Prévoyance privée, facultative

Pilier 3a (lié)
Pilier 3b (libre)

Répond aux besoins d’ordre privé tel que constituer un capital, complément indispensable du système de prévoyance obligatoire (1er et 2ème pilier), tout en bénéficiant d’importantes déductions fiscales.

Optimisation fiscale.

Système par capitalisation (épargne)

Individuel

C’est quoi un Troisième Pilier ?

Le 3eme pilier, c’est un contrat de prévoyance sous la forme d’assurance vie, il encourage l’épargne individuelle volontaire et est déductible de l’impôt jusqu’à un certain point.

Il en existe deux formes :
– le 3eme pilier lié (3a) dont la durée est liée a l’âge de la retraite et le montante des versements est plafonné au montant déductible de l’impôt.
– le 3eme pilier libre (3b) dont la durée peut être fixée librement, les versements ne sont pas plafonnés et il est en partie déductible de l’impôt dans certains cantons.

Le 3eme pilier bénéficie du cadre légale et fiscal favorable de l’assurance vie, il est insaisissable, présente de nombreux avantages fiscaux et en cas de décès de l’assuré, le capital est transmis directement au(x) bénéficiaire(s) désignés indépendamment de la succession.

Les contrats de 3ème pilier peuvent être commercialisé par deux type de sociétés; les banques, et les compagnie d’assurance. Si le nom est le même, il existe des différences entre ces deux produits.

Le 3eme pilier commercialisé par les compagnie d’assurance bénéficie de 2 avantages par rapport a ceux distribués par les banques :
– il est soumis à un taux technique d’intérêt garanti, actuellement de 0.25%, ce taux est régulièrement révisé par l’organisme de régulation (la FINMA).
– il comporte au moins une assurance, la « libération de prime », grâce à laquelle, la compagnie d’assurance épargne pour vous en cas d’incapacité de gain jusqu’à la fin du contrat.

Qui peut bénéficier d’un Troisième Pilier ?

Pourquoi faire un Troisième Pilier ?

1 – Capital Garanti

Le capital qui vous sera versé à l’échéance du contrat est garanti indépendamment de la santé des marché financiers, ainsi votre argent et vos projets sont à l’abri des aléas.

2 – Protection

En cas d’incapacité de gains ou de décès, le troisième pilier assure la protection de votre famille par la libération du paiement des primes ou le versement du capital garanti.

3 – Avantages Fiscaux

Les versements effectués sur le troisième pilier sont déductibles du revenu imposable dans la limite des plafonds autorisés et sont exonérés de l’impôt sur la fortune.

4 – Rendements

Le troisième pilier vous permet de bénéficier sur toute la durée du contrat d’un taux d’intérêt garanti très supérieur a ceux pratiqués par les produit épargnes traditionnelles.

Déductions Fiscales en 2019 et 2020 :

0.-
par an pour les salariés affilié à une LPP
0.-
par an pour les indépendants et salariés non affilié à une LPP (plafonné à 20% des revenus)

Dans quel objectif ?

  • Payer moins d’impôts

  • Constituer un patrimoine

  • Préparer ma retraite

  • Protéger ma famille

  • Préparer l’avenir

  • Préparer un projet

  • Devenir propriétaire

  • Optimiser mon hypothèque

  • Garantir l’avenir de mon enfant

  • Constituer une épargne

Options & Variantes possibles pour votre troisième pilier :

Voici les principales options et variantes possible pour adapter votre 3ème pilier à vos besoins et à vos objectifs.

5 minutes pour vos Projets ?

Troisième-pilier.info vous permet de recevoir gratuitement la meilleure proposition de 3ème pilier parmi plusieurs dizaine d'offres de partenaires.
J'en Profite !
Il est possible de fractionner les primes comme vous le souhaitez pour faire des versements mensuels, trimestriels, semestriels ou annuel. La plupart des compagnies exigent seulement que les versements ne soient pas inférieurs à 100.-, par exemple, pour une épargne de 1’000.- / an, vous ne pourrez pas choisir une prime mensuelle car elle serait inférieur à 100.- mais vous pourrez librement choisir une prime trimestrielle, semestrielle ou annuelle.
En cas d’incapacité de gain ou de diminution des facultés de base, la prime est prise en charge après le délai d’attente convenu.
Tout ou partie de l’épargne peut être investi sur des fonds de placements avec des profils plus ou moins risqués en fonction de vos objectifs et votre sensibilité au risque. La part investie sur ces fonds de placement ne bénéficie pas de garantie de rendement, investir sur les fonds de placement comporte des risques réels.
L’assurance incapacité de gain compense la perte de gain par le paiement d’une rente si l’incapacité de gain survient suite à une maladie ou à un accident.
En cas de vie de la personne assuré au terme du contrat, le bénéficiaire est le preneur d’assurance.

En cas de décès de la personne assurée, le bénéficiaire du contrat est désigné par la clause bénéficiaire.

Dans le cas d’un Troisième pilier lié (3a), la clause bénéficiaire est :

1. le conjoint survivant ou le partenaire enregistré survivant
2. les descendant directs et les personnes physiques à l’entretien desquelles le défunt subvenait de façon substantielle, ou la personne qui avait formé avec cette dernière une communauté de vie ininterrompue d’au moins cinq ans immédiatement avant le décès ou qui doit subvenir à l’entretien d’un ou de plusieurs enfants communs.
3. les parents
4. les frères
5. les autres héritiers

les articles 1 et 2 sont imposés, mais les suivants sont modifiables.

Pour ce qui est du Troisième pilier libre (3B) est libre, le preneur d’assurance peut en tout temps désigner librement une ou plusieurs personnes en qualité de bénéficiaire. En cas d’absence de clauses bénéficiaire modifiée, c’est la clause standard qui s’applique.

Il est également possible de renoncer à la possibilité de modifier la clause bénéficiaire, elle devient donc irrévocable

Le troisième piliers libre (3b) est un bon outils pour constituer une épargne pour votre enfant (par exemple pour ses études ou l’aider à bien démarrer dans la vie active).

Le troisième pilier vous apporte les avantages suivants :
– vous êtes certains qu’aucun versements ne sera oublié
– en cas d’incapacité de gain (maladie ou accident), la compagnie d’assurance continue de verser les primes à votre place.
– dans certains cantons, vous pouvez déduire fiscalement les primes versées.
– en cas de décès, l’enfant reçois le capital au terme du contrat.
– en cas de vie, c’est vous qui recevez le capital à lui transmettre, vous gardez le contrôle.

Le nantissement du 3ème pilier consiste à « donner » à la banque la valeur de rachat du votre troisième pilier en garantie de votre hypothèque (ou crédit). Ainsi la banque est bénéficiaire du capital convenu a la fin de votre contrat, et vous restitue le surplus (intérêts supplémentaires et excédents).

Pour pouvoir nantir un troisième pilier, il doit impérativement avoir un capital garanti, les placement plus spéculatif sont refusés par les banques car ils comportent un risque de perte. Si vous prévoyez ou souhaitez pouvoir nantir votre 3ème pilier dans l’avanir, il faut impérativement le prévoir dès sa conclusion.

La rentre viagère est une rente qui vous est versée à vie.

Vous avez la possibilité au terme de votre troisième pilier, de choisir de ne pas percevoir un capital mais une rente viagère.

L’intérêt d’une rente viagère est qu’elle est un revenu garantie à vie, même si votre capital est épuisé, la compagnie continue de vous verser la rente.

L’assurance risque pur, est simplement une assurance qui vous garantie un capital en cas de décès mais a travers laquelle vous n’épargnez pas. Ainsi si il vous arrive quelque chose, votre famille, votre associé ou le bénéficiaire de votre choix reçois un capital.

Il existe deux formes d’assurance risque pur :
– le capital constant : Vous assurez un capital décès qui reste le même tout au long du contrat.
– le capital décroissant : Le capital décès assuré diminue au fil du temps, par conséquence le coût de l’assurance aussi.

Le choix de ces assurance risque pur dépend principalement de vos besoins et de votre situation.

Quand souscrire à un Troisième Pilier ?

“Le plus tôt possible !”

Par exemple pour atteindre un capital de 100’000.- à la retraite, il faudrait épargner chaque mois environ :

0.-
en commençant à 20 ans
0.-
en commençant à 30 ans
0.-
en commençant à 40 ans
0.-
en commençant à 50 ans

“Quel que soit votre objectif, plus tôt vous le préparez,

plus il vous sera facile de l’atteindre…”

Comparer les 3 types de Troisième piliers

Le choix d'un troisième pilier est important, au delà de la société (banque ou assurance) qui le commercialise, il existe des différence fondamentales entre les différents types de 3eme pilier.

Banque
3ème Pilier lié (3a)
Assurance
3ème Pilier lié (3a)
Assurance
3ème Pilier libre (3b)
Durée Jusqu’à l’âge de la retraite¹ Jusqu’à l’âge de la retraite¹ Libre
Rythme des versements Libre Régulier (mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel) Régulier (mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel)
Montant maximum des primes Limité au montant maximum déductible des impôts² Limité au montant maximum déductible des impôts² Libre
Déductions fiscales Déduction du revenu imposable :
-Avec 2ème pilier : max. 6’826 CHF/an
-Sans 2ème pilier : 20% du revenu net d’exploitation au max. 34’128 CHF/an
Déduction du revenu imposable :
-Avec 2ème pilier : max. 6’826 CHF/an
-Sans 2ème pilier : 20% du revenu net d’exploitation au max. 34’128 CHF/an
Déduction possibles selon les cantons
ex : pour Genève, 2’200 CHF/an pour un célibataire, 3’300 CHF/an pour un couple marié et 900 CHF/an par enfant.
Résiliation anticipée Possible selon certaines condition légales Possible selon certaines conditions légales Possible
Imposition pendant la durée du contrat Impôt anticipé de 35% prélevé par la banque Impôt sur la fortune sur les valeurs de rachat Impôt sur la fortune sur les valeurs de rachat
Imposition à la sortie du capital Imposition en tant que revenu à un taux réduit Imposition en tant que revenu à un taux réduit Pas d’imposition
Taux d’intérêt Pas de rémunération garantie Taux technique garanti à la signature du contrat Taux technique garanti à la signature du contrat
Participation au excédents Aucun excédent ne vous est versé Une part des excédents de la compagnie est versé chaque année sur votre troisième pilier Une part des excédents de la compagnie est versé chaque année sur votre troisième pilier
Garantie du capital Maximum 100’000 CHF a auteur des capacité de la banque Chaque franc versé est garanti à 100%, même en cas de faillite de la compagnie. Chaque franc versé est garanti à 100%, même en cas de faillite de la compagnie.
Clauses bénéficiaires En partie prescrite par la loi En partie prescrite par la loi Libre
Mise en gage Pour l’acquisition d’un logement en résidence principale Possible à toute fin Possible à toute fin
En cas d’incapacité de gain Aucune prestation prévue Après un délai d’attente, la compagnie paye les primes à votre place Après un délai d’attente, la compagnie paye les primes à votre place
En cas de décès Les bénéficiaires du contrat reçoivent uniquement ce qui a été versé Le capital garanti prévu au terme du contrat est versé aux bénéficiaires Le capital garanti prévu au terme du contrat est versé aux bénéficiaires
En cas de succession aucun privilège Les bénéficiaires reçoivent le capital indépendamment de la succession et sans frais de succession Les bénéficiaires reçoivent le capital indépendamment de la succession et sans frais de succession
En cas de faillite personnelle Le capital versé est saisi Le capital est insaisissable durant la vie du contrat Le capital est insaisissable durant la vie du contrat
¹ 65 ans pour les hommes, 64 ans pour les femmes, au plus tard 5ans après l’âge de la retraite si le preneur d’assurance est toujours en activité.
² 6’826.- / an pour un salarié ou 34’128.- / an pour un indépendant ou non cotisant LPP.

Quelques chiffres à propos de Troisième-Pilier.info ?

Pour vous permettre de mieux choisir votre troisième pilier, nous mettons les courtiers en concurrence pour vous faire la meilleure offre.

0 min
pour demander une offre
0%
de satisfaction
0
Produits de 3ème Pilier possibles

Foire Aux Questions

Oui, il est tout à fait possible d’avoir plusieurs 3ème piliers par personnes, toutefois, vous ne pouvez pas verser plus que le plafond de déduction fiscale chaque année sur vos 3eme pilier liés (3A). Il n’y a aucune restriction pour le troisième pilier libre (3b).
Oui pour le troisième pilier libre (3B), en revanche il y a quelques restrictions pour le Troisième pilier lié (3A). Les bénéficiaires sont en priorité, le conjoint et les descendants, ensuite seulement vous pouvez faire varier la clause bénéficiaire.
Il n’y a aucun minimum, toutefois les compagnies d’assurances imposent généralement que la prime soit au minimum de 100 chf, il vous est donc possible de faire un troisième pilier de 100.- / an a condition de verser la prime en une fois annuellement.

Il n’y a pas de limite de versements maximum sur le troisième pilier libre (3b), en revanche le troisième pilier lié (3a) est limité au montant maximum des déductions fiscales autorisés selon votre situations (6’826.-/an pour un salarié et 34’128.-/an pour un indépendant)

Oui, mais il y aura des conséquences pour votre 3ème pilier.

Si vous baissez le montant de vos primes, le capital garanti sera réduit en rapport. Il faut donc bien réfléchir a votre capacité de versement avant de faire un troisième pilier.

Si vous augmentez vos primes, la compagnie d’assurance peut modifier le taux techniques de votre contrat (généralement à la baisse). Il vous est donc recommandé dans ce cas de souscrire un troisième pilier supplémentaire afin de ne pas perdre les avantages lié a l’ancienneté d’un contrat existant.

Si vous avez une incapacité de gain (maladie ou accident) vous serez libéré du versement des primes après une durée convenue à la signature du contrat.

Si vous traversez des difficultés financières, il vous est possible de suspendre provisoirement le versement des primes et de les reprendre ou rattraper par la suite.

cela dépend du troisième pilier que vous avez souscrit.

Si il s’agit d’un troisième pilier traditionnel, le taux technique d’intérêt est garanti et vous ne pouvez absolument jamais perdre d’argent a cause de la santé des marchés financiers.

Si il s’agit d’un troisième pilier avec un profil plus spéculatif, et une partie de la prime versée sur des produits financiers, dans ce cas il vous est possible de perdre de l’argent sur la part spéculative de votre avoir.

Pour les indépendants (et ceux qui ne remplissent pas les conditions d’affiliation à un 2ème pilier) le montant déductible maximum est de 20% du revenu déterminant (salaire brut ou bénéfice net moins cotisation AVS AI APG AC AANP Amat), au plus 33’840
Oui, si :
– vous quittez définitivement la suisse
– Si devenez indépendant ou changez d’activité indépendante
– Si vous achetez votre résidence principale
– 5 ans avant l’âge de la retraite
les excédents sont composés de plusieurs choses :

– les trop perçus de la compagnie d’assurance pour la part de risque du 3ème pilier. En effet la compagnie d’assurance prévoit une quantité d’aléas possible avec une marge de sécurité, chaque année, une part des excédents perçus par la compagnie est reversé aux clients.
– une meilleure performance dans les investissements
– des frais de gestion plus faibles que prévus.

On ne peut pas contractuellement garantir le montant des excédents, mais il y en a généralement chaque année.

Un fond de placement est constitué de valeurs boursières (actions d’entreprises, matières premières, devises, etc.). Il permet a augmenter le rendement potentiel de tout ou partie de votre troisième pilier mais il comporte également des risques de pertes contrairement au taux technique garantie qui ne dépend pas des marchés financier.
Le capital garanti est le montant que vous toucherez au terme de votre troisième pilier ou celui qui sera versé à vos héritiers en cas de décès.

C’est aussi sur la base de cette valeur que vous pouvez nantir votre troisième pilier.

La valeur de rachat est le montant que la compagnie d’assurance vous verserai si vous interrompiez votre 3ème pilier, elle est actualisée chaque année durant la vie de votre 3ème pilier jusqu’à être identique au capital garanti au terme de votre contrat.

Recevez l’offre qui répond le mieux à vos besoins ?

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible. »
Antoine de Saint-Exupéry

Vous n’avez pas trouvé l’information que vous cherchiez ? contactez-nous